Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2021 7 31 /01 /janvier /2021 19:25
Nous devons préparer l'élite européenne de demain

Aujourd'hui, deux structures, chacune à leur façon, et complémentaires toutes deux, assurent la formation d'une nouvelle élite dont auront besoin la France et l'Europe. Ces jeunes gens représentent pour les peuples européens l'espoir d'un horizon radieux et apaisé, et en tout cas meilleur que celui, tristement assombri, que nous projette à nos consciences les délires néo-libéraux. Je tenais à rendre hommage à leur œuvre, à celui de l'Institut Iliade et de l'ISSEP (Institut de Sciences Sociales Économiques & Politiques) car il s'agit bien là d'une véritable œuvre, celle de "sculpter" les hommes et femmes de demain qui sauront assumer, au service des peuples et en pleine conscience de ce qu'implique leur engagement, la responsabilité de la Renaissance française, et européenne ! (Renaissance et Ré-enracinement pour une promesse d'élévation future)

 

Institut Iliade (Institut pour la longue mémoire européenne) :

Site Web : https://institut-iliade.com/

Cours le plus souvent à Paris

Siège à Angers (Association Institut Iliade pour la longue mémoire européenne, BP75225, 49052 ANGERS CEDEX 2)

contact@institut-iliade.com

Président : Philippe Conrad

ISSEP (Institut de Sciences Sociales Économiques & Politiques) :

Site Web : https://www.issep.fr/

Basé à Lyon (56 rue Denuzière, 69002 LYON)

+33 (0)7 84 95 56 22

contact@issep.fr

Directrice Générale : Marion Maréchal

Président Honoraire : Patrick Lebbrecht

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Yohann Sparfell - dans Annonces

Présentation

  • : In limine
  • : Ce site participe d'un questionnement profond sur la nature de la société capitaliste occidentale, et s'avance à proposer aux hommes qui la constituent un dépassement de leur métaphysique dualiste.
  • Contact

"Ce n'est pas autour des inventeurs de fracas nouveaux, c'est autour des inventeurs de valeurs nouvelles que gravite le monde ; il gravite en silence"

Friedrich Nietzsche

 

Revue "Éléments pour la civilisation européenne"

 

Institut Iliade

Pour la longue mémoire européenne

 

Centre d'Analyse et de Prospective

Recherche

Intro

Le dépassement du nihilisme qui caractérise les temps modernes ne pourra surgir d'un quelconque recours à l'une des idéologies du passé, communisme étatiste, fascismes ou libéralisme, même faussement adaptées aux temps présents, mais d'une pensée tout à la fois sociale et individualiste (non-libérale) !

Si le monde est pétri de contradictions, il ne sert plus à rien de vouloir les annihiler en instaurant une suprématie de la logique déductive-identitaire, comme l'a fait la Modernité. Ces contradictions sont constitutives de la vie, et en premier lieu de la vie humaine. La société n'est antagoniste à l'individu que de notre point de vue. En réalité, les deux sont aussi concurrents et complémentaires. La vie comme le monde sont complexes, et les réduire à des lois physiques ou mathématico-logiques ne conduit qu'à des impasses doctrinaux ou idéologiques au final. La société ne peut "être", c'est-à-dire, réellement, devenir, que par les individus qui la composent, et les individus ne peuvent devenir que par l'héritage et le soutien qu'ils reçoivent de la société, donc des Autres. La vie est communautaire-organique/individuelle-égoïste, et la réduire qu'à l'un ou l'autre de ces aspects est proprement ignorer la réalité. Tout comme est occulter la moitié du réel de vouloir le réduire à l'identité ou à l'altérité absolues.

C’est par le respect de chacune des singularités humaines et de l’inégalité ontologique qui les met en lien, par la subsidiarité bien comprise, par la justice selon le sens traditionnel de ce terme, et par la consécration d’une nouvelle "aristocratie" du "devoir", que les habitants actuels de l'Europe pourrons reconstruire souverainement une Puissance qui leur sera propre et qui consacrera leur besoin de se soumettre la politique comme l'économique en tant qu’instruments de leur volonté, de leur autonomie et de leur liberté. En cela, ils retrouveront le goût de leur humanisme originel, d'un type "antique" d'humanisme !

Le temps serait-il donc venu de faire de l'Europe un Imperium civilisationnel, et de ne plus rejeter toute idée de Puissance au nom d'une "liberté" idéalisée ? Car le monde qui se dessine est celui où s'affirmeront et les individus et leurs communautés ainsi que, au-delà, les Imperii civilisationnels ayant su dépasser les illusions de la consommation illimitée et de l'idéologie économiste. À nous, hommes de conscience, d'en prendre acte !!

Yohann Sparfell

 

"Il convient de savoir que le combat est universel et la lutte justice, et que toutes choses arrivent par opposition et nécessités."

Héraclite

 

PHILITT, Philosophie, littérature et cinéma

 

Institut de Science Sociale, Economique et Politique

 

éléments n° 188 - février-mars 2021

 

L'Incorrect n° 39 - février 2021

Geopragma

Pôle français de géopolitique réaliste

 

Site de Génération Identitaire

 

Blog de Bernard Lugan

 

Fondation Polemia

 

 

 

"La maturité de l'homme, c'est d'avoir retrouvé le sérieux qu'on avait au jeu quand on était enfant"

Friedrich Niezsche

 

Calendrier Philosophique Nietzschéen