Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2021 7 09 /05 /mai /2021 16:53
Parutions III

 

Le Grand Remplacement

Introduction au remplacisme global

Par Renaud Camus

 

Quatrième de couverture

Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est un état de fait observable dans la plupart des pays occidentaux. Tout le monde le voit, sauf les démographes. Tout le monde en parle, sauf les journalistes. Tout le monde s’en effraie, sauf les politiques. Les plus audacieux l’évoquent à demi-mots. Partout le déni, l’autocensure ou simplement la peur. Comme si le réel n’avait pas lieu.

« Ils ont des yeux et ne voient pas. » Terrible cécité. Il y avait un peuple, il y en a un autre. C’est le même administrativement ; ce n’est plus le même historiquement, culturellement, ethniquement, religieusement. À travers une série d’interventions publiques, Le Grand Remplacement de Renaud Camus décrit ce phénomène inédit à l’échelle des temps historiques. L’expression a fait le tour du monde, elle est immédiatement intelligible dans tous les idiomes de la Terre. Or, l’ouvrage dont elle est tirée n’a été traduit dans aucune langue. C’est un livre fantôme, jusqu’ici édité à compte d’auteur. C’est dire l’ampleur du non-dit et le poids des censures invisibles. Voici donc porté à la connaissance du public l’un des plus grands textes de notre temps rédigé par l’une des plus grandes voix de notre temps. Après l’avoir lu, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas !

 

Éditions de La Nouvelle Librairie, Paris : Commande chez l'éditeur

 

 

 

L'identité, socle de la cité

Par Henri Lavavasseur

 

Quatrième de couverture

Confrontés en l’espace de quelques décennies à l’arrivée massive de populations exogènes, la plupart des peuples d’Europe sont aujourd’hui sommés par leurs propos dirigeants de renoncer à leur identité ethnique et culturelle au profit d’un nouveau modèle de société cosmopolite, fondé sur l’adhésion à des « valeurs » abstraites et universelles. La perte de tout équilibre entre communauté ethnique et communauté civique menace la pérennité même de nos nations. Henri Levavasseur invite dans cet ouvrage les peuples d’Europe à reprendre collectivement conscience de « ce que nous sommes », afin de refonder la cité sur le socle de l’identité.

Henri Levavasseur est docteur en histoire, médiéviste et germaniste. Il a notamment collaboré à La Nouvelle Revue d’histoire, ainsi qu’à deux ouvrages édités par l’Institut Iliade : Ce que nous sommes — Aux sources de l’identité européenne (Pierre-Guillaume de Roux, 2018), et Nature, excellence, beauté — Pour un réveil européen (La Nouvelle Librairie, 2020). Il a également contribué à La Bibliothèque du jeune Européen, recueil dirigé par Alain de Benoist et Guillaume Travers (Le Rocher, 2020).

 

Éditions de La Nouvelle Librairie/ Institut Iliade, Paris : Commande chez l'éditeur.

Résumé sur le site de l'Institut Iliade : https://institut-iliade.com/politique-du-vivant/

 

Napoléon, l'enfant corse qui devint empereur

Par Clotilde Jannin (textes)

Et Cyril Flautat (illustrations)

 

Quatrième de couverture

1821 – 2021 : deux siècles après la mort de Napoléon, quelle connaissance les enfants ont-ils de l’extraordinaire histoire de sa vie ? Clotilde Jannin fait revivre dans ce livre illustré quelques épisodes fameux de la légende napoléonienne. Elle s’est attachée à l’enfance et à la jeunesse de cet « enfant corse » que rien ne prédestinait à devenir empereur, avant de mettre en scène quelques grandes heures de sa carrière militaire, sans oublier le couronnement, la campagne de Russie et l’exil à Sainte-Hélène.

À propos des auteurs

Mère de famille passionnée par l’Histoire, auteur de plusieurs biographies pour la jeunesse, Clotilde Jannin a également signé aux Éditions de la Nouvelle Librairie Jeunesse, Bertrand Du Guesclin, hardi chevalier.

Formé aux Arts Appliqués de Lyon, Cyril Flautat s’est inspiré de documents d’époque et d’albums anciens comme ceux de Job, avec quelques clins d’œil au célèbre film d’Abel Gance. Conjuguant savoir-faire classique et savoir-faire digital, il a créé des illustrations aussi documentées qu’énergiques.

 

éditions de La Nouvelle Librairie/ Institut Iliade, Paris : commande chez l'éditeur

 

 

Pour Napoléon

Par Thierry Lentz

 

Quatrième de couverture

Y en a marre ! Marre de ces équipes de la hargne, de la rogne et de la grogne contre Napoléon ! Le coup de gueule d’un historien en colère.

Exaspéré par les polémiques qui surgissent à tout bout de champ sur Napoléon, relatives particulièrement à l’esclavage, au patriarcat, à sa dictature ou aux guerres que l’empereur a menées, Thierry Lentz y répond dans cet essai argumenté, au ton vif et personnel. Vingt chapitres très enlevés pulvérisent les faux procès, fondés pour la plupart sur l’ignorance et l’anachronisme, parfois sur l’aveuglement idéologique et la bien-pensance, voire la haine de la France et de son histoire, devant laquelle les politiques se courbent trop souvent. Surtout, l’historien impeccable, sans défendre systématiquement Napoléon, rappelle le rôle décisif et pérenne tenu par le Consulat et l’Empire dans la construction de la France contemporaine, jusque dans notre présent et notre intimité. Oui, Napoléon vit en nous, et les Français, dans leur ensemble, ne s’y trompent pas, qui reconnaissent en lui un héros national, avant et à côté de Charles de Gaulle.

Directeur de la Fondation Napoléon, Thierry Lentz s’est imposé comme un des maîtres de l’histoire napoléonienne. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages, il intervient fréquemment dans la presse écrite et audiovisuelle. Il a été distingué en 2019 par l’Institut de France pour l’ensemble de son œuvre. Dernièrement paru, son Napoléon, Dictionnaire historique a rencontré les faveurs de la critique et du public.

 

Éditions Perrin : commande

Ou, commande à La Nouvelle Librairie

La grande réinitialisation

Par John Laughland

(Étude n°2 du CAP / ISSEP)


A la croisée de l’économie, de l’écologisme et du transhumanisme, la Grande Réinitialisation ou « Great Reset » est un projet de société promu et développé au Forum économique mondial de Davos par son fondateur Klaus Schwab.

Bien loin d’être un projet occulte organisé secrètement par les puissants de ce monde, le Great Reset se veut au contraire un slogan marketing, volontairement provocateur, censé attirer l’attention des gouvernements et du monde économique.

L’auteur de cette étude s’est donc attelé à décortiquer cette idéologie, moteur d’un certain complotisme, pour en analyser le contenu, en révéler certains aspects méconnus mais aussi dégonfler certains fantasmes dont elle peut faire l’objet.

Révélant les liens privilégiés entre le Forum économique mondial et le gouvernement communiste chinois, l’auteur enquête sur la filiation idéologique des promoteurs de la réinitialisation qui penchent vers l’idée de décroissance avec une fascination non dissimulée pour la technologie et la robotisation.

Le Great Reset se présente comme l’ingénierie d’une nouvelle humanité dans laquelle les systèmes internationaux actuels basés sur la souveraineté des nations doivent être dépassés tout en promouvant un Etat fort, peu soucieux des libertés individuelles.

L’influence mondiale de ce Forum, la présence de nombreux chefs de gouvernement, de hauts responsables économiques et de grandes sociétés rendent cette étude indispensable pour comprendre le projet qui anime certains milieux de pouvoir

 

Pour commander: sur le site du CAP / ISSEP

Partager cet article
Repost0
Publié par Yohann Sparfell - dans Parutions d'ouvrages

Présentation

  • : In limine
  • : Le but de ce site est de participer à la construction d'une opposition conservatrice-révolutionnaire à la coalition progressiste, cosmopolite et néolibérale (de gauche et de "droite") en Europe. Et cela passe d'abord par un effort visant à redéfinir le conservatisme RÉVOLUTIONNAIRE lui-même, à la fois traditionaliste, futuriste... et eurasiste !
  • Contact

"Ce n'est pas autour des inventeurs de fracas nouveaux, c'est autour des inventeurs de valeurs nouvelles que gravite le monde ; il gravite en silence"

Friedrich Nietzsche

 

Institut Iliade

Pour la longue mémoire européenne

 

The Fourth Political Theory

 

Paideuma.tv

(vidéo eurasistes en français)

 

Site Dominique Venner

Recherche

Intro

Membre de Eurasian Artists Association

et de

International Eurasian Movement

 

Le dépassement du nihilisme qui caractérise les temps modernes ne pourra surgir d'un quelconque recours à une idéologie progressiste, mais d'une pensée-action conservatrice-révolutionnaire, tant futuriste qu'archaïque-traditionnaliste !

C’est par le respect de chacune des singularités humaines et de l’inégalité ontologique qui les met en lien au sein des communautés, par une politique subsidiaire au sein des Nations comme dans l'Europe "impériale", par la justice selon le sens traditionnel de ce terme, et par la consécration d’une nouvelle "aristocratie" consciente de ses devoirs, que les habitants actuels de l'Europe pourrons reconstruire souverainement une Puissance qui leur sera propre et qui consacrera leur besoin de soumettre l'économique sous le politique en tant qu’instruments de leur volonté, de leur autonomie et de leur liberté. Mais la condition de tout ceci sera que nous sachions replacer au centre de nos vie et de nos actions les valeurs éternelles et sacrées qui ont su nous animer depuis des millénaires (à la source de l'autorité).

Le temps serait-il donc venu de faire de l'Europe un Imperium civilisationnel tout en affirmant la souveraineté de nos nations, et de ne plus rejeter toute idée de Puissance au nom d'une "liberté" idéalisée ? Car le monde qui se dessine est celui où s'affirmeront et les individus et leurs communautés ainsi que, au-delà, les Imperii civilisationnels ayant su dépasser les illusions de la consommation illimitée et des l'idéologies de la modernité finissante et dégénérée. À nous, hommes de conscience, d'en prendre acte !!

Yohann Sparfell

(partisan d'une Quatrième Théorie Politique européenne)

 

"Il convient de savoir que le combat est universel et la lutte justice, et que toutes choses arrivent par opposition et nécessités."

Héraclite

 

PHILITT, Philosophie, littérature et cinéma

 

éléments n° 190 - juin-juillet 2021

 

Rebellion n°92

 

Journal of Eurasian Affairs

(International Eurasian Movement)